Les formats de cartopartie pour la saison 2014

Si vous aviez participé aux cartoparties organisées l’an passé à Montréal, nous avons le plaisir de vous annoncer que nous allons perpétuer la tradition cette année. Notre offre monolithique de cartoparties va même évoluer, puisque ce sont désormais deux types de cartoparties qui co-existeront.

Les cartoparties de découverte
Ce format est celui qui hérite le plus de ce que nous vous proposions par le passé, il s’agit d’une demi-journée ou d’une journée entièrement consacrée à OpenStreetMap : découverte du projet, formation de groupes, relevés sur le terrain puis importation des données en ligne dans la base d’OSM autour d’un pique-nique. C’est un événement spécialement conçu pour accueillir de nouveaux contributeurs puisqu’il permet d’aborder toutes les étapes nécessaires à la prise en main d'OpenStreetMap. De plus, sa durée fait que les personnes les plus expérimentées peuvent passer plus de temps à répondre aux questions des débutants.

La différence par rapport à l’an passé est que ces cartoparties seront désormais organisées autour d’un thème précis, en lien avec la vie locale. Il pourra par exemple s’agir d’une cartopartie organisée autour des besoins des cyclistes, des personnes à mobilité réduite, ou de tout autre centre d’intérêt qui pourrait profiter de données OSM de qualité.

Les carto-éclair
Par rapport au format précédent, les carto-éclair se veulent plus courtes (deux heures seulement) et plus simples à mettre en place, ce qui nous permettra d’en organiser beaucoup plus régulièrement. Comme d’habitude, nous nous retrouverons à un emplacement déterminé à l’avance. Ensuite, nous nous accorderons une heure et demi pour arpenter les lieux et ajouter les informations manquantes (ou corriger les existantes). Et puisque cartographier ça donne soif, la dernière demi-heure sera réservée à discuter autour des boissons que chacun aura au préalable pensé à amener.

Ce format de cartoparties est taillé pour les personnes qui ont déjà contribué à OpenStreetMap. Le but ici est d’être efficaces et d’apporter notre expertise sur le terrain pour améliorer les données de manière substantielle en un minimum de temps. Pour autant, ça ne signifie pas que nous nous fermons complètement aux débutant qui sont toujours les bienvenus, mais il ne s’agit probablement pas du meilleur format pour les personnes qui découvrent totalement OpenStreetMap.

Avec ces changements, nous espérons toucher tous les types de contributeurs tout en conservant la qualité des données de la carte au centre de nos préoccupations. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires à ce sujet.

21 Mai 2014